Avez-vous déjà remarqué que notre respiration varie selon l’état dans lequel nous nous sentons ?
Lorsque nous sommes sereins, elle est plutôt lente et profonde…
Lorsque nous sommes stressés, anxieux, elle devient rapide et courte.

On sait depuis longtemps qu’agir sur la respiration influence notre état, notre ressenti : conserver une respiration rapide et superficielle entretient le stress ou l’anxiété ! 

Peut-être avez-vous déjà entendu parlé de la « cohérence cardiaque » ?
Le Dr Curtay la recommande dans son livre sur le traitement de la fibromyalgie (une étude menée en 2007 ayant montré son efficacité), le Dr de Lorgeril la mentionne parmi les solutions pour mieux gérer le stress dans son livre « Prévenir l’infarctus et l’AVC » (page 237)

La cohérence cardiaque est un état d’équilibre de notre système nerveux, que l’on peut atteindre en adoptant une respiration lente de 6 cycles respiratoires par minute (au lieu de 12 à 20 cycles par minute habituellement).

Pour en ressentir un maximum de bénéfices, le Dr O’Hare, auteur du livre « Cohérence cardiaque 365 » , recommande de la pratiquer durant 5 minutes 3 fois par jour (au lever, avant le repas du midi et en fin d’après-midi par exemple).

Dans ce livre de poche, il détaille de façon très accessible les bienfaits de la cohérence cardiaque sur de nombreux plans (baisse du cortisol, renforcement du système immunitaire, diminution de l’hypertension artérielle, amélioration de la concentration et de la mémorisation… – ce qui est tout à fait logique puisque le stress a des effets négatifs dans tous ces domaines).

Un petit programme très utile pour s’entraîner, et respirer au rythme des vagues s’échouant sur la plage : http://www.symbiofi.com/fr/exercice_coherence_cardiaque

> Entrainement libre > Démarrer > 6 cpm > Valider

(une fois un peu entraîné, on peut même le faire les yeux fermés en se laissant guider par les sons…)

 
A vous de jouer !